dimanche 9 décembre 2018

Voyages lointains

"Je me fais l’effet d’un capitaine de vaisseau parti à l’aventure sur l’océan afin d’herboriser les îles et découvrir des mondes inconnus…"
Extrait de « La demoiselle de Rosling », par Bernard Grandjean, aux Éditions du 38.
 
 
Béring, Bougainville, Cook, La Pérouse, les gens du XVIIIe siècle étaient fascinés, comme mon héroïne la demoiselle de Rosling, par les explorations maritimes lointaines. 
On raconte qu’un jour, le peintre La Tour se permit de critiquer le roi Louis XV sur la faiblesse de son armée :  
"Sire, nous n’avons pas de marine !" 
Celui-ci lui, piqué au vif, lui aurait répondu : 
"Et celles de Vernet, Monsieur ?"
(Anecdote puisée dans « l’Esprit dans l’Histoire », d’Édouard Fournier, Paris 1867). Louis XV était plus réputé pour son indolence que pour son esprit de répartie, à une époque où
faire un mot
était considéré comme l’un des sommets de l’esprit. Au moins à cette occasion, le roi aura-t-il prouvé le contraire !
Illustration : calme dans un port de Méditerranée, par Claude-Joseph Vernet, 1770.
 
 

mardi 27 novembre 2018

L'immensité du paysage...


"Tout en mastiquant, les trois amis avaient le regard perdu dans l’immensité du paysage : en premier plan, les nerveuses collines émeraude du Sikkim, et à l’horizon, surgissant de façon discontinue dans les trouées des nuages, l’imposante masse blanche et dentelée de l’Himalaya."
                                " Les évadés du Toit du Monde", par Bernard Grandjean, aux Éditions du 38.

mardi 20 novembre 2018

Les mulots sont fatigués !


Dans la série des expressions savoureuses du XVIIIe siècle :
« Il faut se méfier de certaines filles, qui ont l’art d’endormir le mulot… »
(Endormir le mulot : amuser quelqu’un, ou le surprendre pour le tromper : Voyez comme il endort le mulot !)

vendredi 9 novembre 2018

Rivière himalayenne...


"Quelques kilomètres plus loin, la puissante rivière himalayenne mêlerait ses eaux à celles de la Great Rangit pour ensuite dévaler vers la ville de Kalimpong, ravinant le pied des collines pentues couvertes de forêts épaisses, royaume des bambous, des fougères arborescentes, des chênes et des orchidées..."
                              Extrait de Complot au Sikkim, de Bernard Grandjean, aux Éditions du 38.
                             
Photo : Kirit Rindani, Photography Club of Sikkim.


vendredi 2 novembre 2018

Fagots et sornettes

Dans la série des savoureuses expressions du XVIIIe siècle :

                            « Il lui a raconté des fagots ! » (des sornettes)

Mais la demoiselle de Rosling ne s'en laisse pas conter !

https://www.amazon.fr/demoiselle-Rosling-Bernard-Grandjean-ebook/dp/B01MY7A8DZ/ref=tmm_kin_swatch_0?_encoding=UTF8&qid=1455113932&sr=1-2 


Jean-François de Troy, la déclaration d’amour (1731)

Voyages lointains

"Je me fais l’effet d’un capitaine de vaisseau parti à l’aventure sur l’océan afin d’herboriser les îles et découvrir des mondes in...