dimanche 16 septembre 2018

Tibet et chocolat !


On me demande régulièrement comment j’ai été amené à  m’intéresser au Tibet, au point d’en faire le centre de mon activité de romancier. 
Parmi les éléments de réponse, je place très haut la célèbre (du moins en France) petite fille du chocolat meunier. En 1956 (j’avais10 ans) on trouvait dans chaque tablette une image à coller dans un grand livre (que j’ai précieusement gardé), « Le tour du monde en 120 images ». La petite Jacqueline visitait le Tibet, auquel le livre consacre 3 pages et 3 images, avec description des gens, d’une fête de monastère, etc. Ce passage m’a marqué, et j’aurais donné cher pour être du voyage ! À noter que le Tibet, État encore indépendant, n’est pas traité avec la Chine, mais avec l’Inde, ce qui est également exact au plan culturel.





mardi 11 septembre 2018

Opération portes-ouvertes

Comment s'étonner que le XVIIIe siècle ait eu un goût immodéré pour les portes à deux battants ? 



Photo National Museums Scotland

jeudi 6 septembre 2018

Parlons couture...

« Elle portait une robe magnifique, d’un vert sombre, piquetée de petits nœuds de ruban argent sur la pièce d’estomac. »
                                                                     Extrait de La demoiselle de Rosling, aux Éditions du 38.
 

La "pièce d'estomac", triangle d'étoffe orné de ruban, broderies, perles etc., était mobile et pouvait être cousue sur des robes différentes. Mais la dame avait intérêt à choisir une servante pas trop maladroite !


dimanche 2 septembre 2018

S'il était rose...

S'il était rose, ne le prendrait-on pas pour un vrai ? (putti de la fontaine - à sec cet été - de l'orangerie de l'"Eremitage" de la Margravine de Bayreuth). Le demoiselle de Rosling l'adorerait !


mardi 21 août 2018

Cité idéale...


« Il vous montrera volontiers les plans de sa cité idéale, mais je vous préviens, il est intarissable sur le sujet !  »
 
 
 
 Portrait du comte Carl Gustave Tessin, par Jacques André Joseph Aved, dit le Camelot ou Avet le Batave, né le 12 janvier 1702 à Douai et mort le 4 mars 1766 à Paris (Nationalmuseum, Stockholm).

jeudi 16 août 2018

Quel empoté !


— Quel empoté vous faites, mon pauvre ami ! Cherchez au-dessus de ma chemise, pas en dessous ! Vous n’avez donc point d’épouse ?
— Non ! J’ai parfois des petites amies, mais les déshabiller est plus simple que ça...

Extrait de « La demoiselle de Rosling », de Bernard Grandjean, aux Éditions du 38.
 
 
 

Photo de famille

La collection des 4 premiers tomes de Crimes en Himalaya enfin réunie chez son auteur ! (ce qui n'avait pas été fait jusque-là pour ca...