mercredi 16 janvier 2019

Tashilhunpo

Le grand monastère de Tashilhunpo, près de Gyantsé, la deuxième ville du Tibet, en 1948 (Photo prise par Arthur Hopkinson, propriété du British Museum). 

Ce vaste monastère était le siège du Panchen Lama, deuxième personnage de l’État après le Dalaï Lama au temps de l’indépendance du Pays des Neiges. Sarat Chandra Das, héro de mon roman "Moi, Das, espion au Tibet", que je viens de rééditer en e-book, séjourna deux fois à Tashilhunpo, la première fois en 1879.
Le roman est ici :
https://www.amazon.fr/dp/B07MJHG28T/ref=sr_1_1?s=amazon-devices&ie=UTF8&qid=1547100655&sr=8-1&keywords=Moi%2C+Das%2C+espion+au+Tibet

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une affaire ténébreuse...

La "comtesse des Ténèbres" est l'une des grandes énigmes de l'Histoire française. La femme, toujours voilée, protégée pa...