vendredi 9 mai 2014

Visages de l'Himalaya : un Grand Accompli.

Les Grand Accomplis, (tibétain grub-chen  གྲུབ་ཆེན་), sont venus de l'Inde entre les VIIe et XIe siècles afin de convertir le #Tibet à la religion du Bouddha. Ces ascètes errants, au nombre de 84, sont à l'origine de nombreuses doctrine tantriques.
Le bronze des statuettes tibétaines qui les représentent n'est jamais doré, en référence à la statuaire indienne ; une façon de rappeler leur pays d'origine. Les #Mahâsiddhas sont généralement montrés méditant assis sur une peau d'antilope. Ils sont souvent barbus et moustachus, arborant des coiffures en chignon relevé au sommet de la tête, comme dans cet exemple :

 Photos Bernard Grandjean - Tous droits réservés. 
Mahâsiddha, Tibet XVIe siècle. Collection particulière.

 Détail de la photo précédentes

Plus de 1000 ans après, les "Grands Accomplis", ou "Parfaits" comme la tradition tibétaine les appelle aussi, continuent à inspirer les hommes. Ainsi, ce fidèle Bouddhiste croisé au #Bhutan #Bhoutan, à #Phunaka Dzong, dont l'allure est inspirée de ces saints exemples...

Photo Bernard Grandjean - Tous droits réservés.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pas de ça Lisette !

Pas de ça Lisette !   Ma mère, qui était née en 1914, employait volontiers cette expression française ancienne, destinée à mettre en garde o...