mercredi 2 octobre 2019

Lire, rêver ou pleurer...

"... Dans ce décor qui n’avait pas changé, sur ce banc de pierre immuable, des gens s’étaient assis des siècles plus tôt, pour se reposer à l’ombre, ou bien s’abriter comme lui de la pluie. A cette même place, une jeune fille très belle était jadis venue s’asseoir pour lire, rêver, ou pleurer..."
Extrait de La demoiselle de Rosling, aux Éditions du 38.

Illustration : Anton Wilhelm Tischbein (1730 – 1804), jeune femme assise en robe bleue - vers 1780.
La famille allemande Tischbein sa compté plusieurs peintres et savant importants aux XVIIIe et XIXe siècles.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une affaire ténébreuse...

La "comtesse des Ténèbres" est l'une des grandes énigmes de l'Histoire française. La femme, toujours voilée, protégée pa...