dimanche 17 janvier 2016

Votre jolie robe...


"- J’ai eu l’imprudence de parler à mes amis de votre jolie robe, expliqua-t-il, et ils seraient extrêmement déçus si vous veniez sans !
- Je crois plutôt que vous comptez en profiter pour faire comme d’habitude glisser vos doigts le long de mon dos, sous prétexte que vous ne trouvez pas le bout du lacet de mon corset… Je commence à vous connaître, fripon de Français !"

Extrait de "La demoiselle de Rosling", à paraître sous quelques jours aux Editions du 38 (formats papier et numérique).

Fragonard, jeune femme debout - Rijksmuseum, Amsterdam

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quel empoté !

— Quel empoté vous faites, mon pauvre ami ! Cherchez au-dessus de ma chemise, pas en dessous ! Vous n’avez donc point d’épouse ? — N...