lundi 22 juillet 2019

Pavés et rues boueuses...

Certes, au XVIIIe siècle, une grande partie de la population féminine d'Europe portait des sabots... quand elle n'allait pas pieds-nus ! Mais je me suis souvent demandé comment les femmes élégantes, portant des escarpins à la mode avec leurs talons bizarres, faisaient pour marcher sur les pavés et les rues boueuses de l'époque. Jusqu'à ce que je découvre par hasard ce sabot étrange, muni d'une forte semelle de cuir, que l'on pouvait attacher à la chaussure. Je ne sais pas si cette sur-chaussure, qui permettait de marcher à plat et de protéger les escarpins, était d'usage courant (l'exemple en photo est britannique), mais elle était ingénieuse ! Je suis sûr que la demoiselle de Rosling en possédait dans ses placards !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pas de ça Lisette !

Pas de ça Lisette !   Ma mère, qui était née en 1914, employait volontiers cette expression française ancienne, destinée à mettre en garde o...