lundi 24 septembre 2018

Archéologie


Les étés secs, comme celui que nous venons de vivre, sont un bonheur pour les archéologues…

"Jacques Schmidt abandonna ces réflexions pour se replonger, loupe en main, dans l’étude des vieilles photos aériennes de la commune de Zhernheim, qu’il s’était procuré quelques semaines plus tôt. Prises à la fin du célèbre été de la sécheresse de 1976, elles étaient une véritable mine d’or pour un archéologue..."

Extrait de Meurtre au moulin de la Zhern, par Bernard Grandjean


Photo : établissement gallo-romain à Ouzouer-le-Marché (Beauce) - source GRAHS.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une affaire ténébreuse...

La "comtesse des Ténèbres" est l'une des grandes énigmes de l'Histoire française. La femme, toujours voilée, protégée pa...