jeudi 30 janvier 2020

Soirée d'hiver

La vigilance est de mise, mes amies : attention aux soirée d’hiver et à leur fausse quiétude… Surveillez les jeux de mains, comme le rappelle prudemment cette gravure "La soirée d’hyver" (source BNF) :
"Prêchant ce magistrat à la tête légère,
Qui connait moins le Barreau que Cythère,
Tendre Fanny, c’est perdre trop d’esprit.
De vos discours, sous cape il rit,
En recevant vos leçons, il courtise Mélite,
De vos instructions voilà comme il profite."
(On remarque qu'en effet, le jeune homme semble écouter l'une tout en tenant discrètement la main de l'autre.)
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une affaire ténébreuse...

La "comtesse des Ténèbres" est l'une des grandes énigmes de l'Histoire française. La femme, toujours voilée, protégée pa...