jeudi 20 février 2020

Attention, ça pique !

Attentions, chers amis, ça pique :

" …Saraï était un être très comparable au serpent qui lui enlaçait les hanches : elle était ondulante, avec du venin plein la tête..."

Extrait de "Panique à l’hôtel Kangchenjunga" (série Crimes en Himalaya), publié aux Éditions du 38.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une affaire ténébreuse...

La "comtesse des Ténèbres" est l'une des grandes énigmes de l'Histoire française. La femme, toujours voilée, protégée pa...