mercredi 5 février 2020

Devant son chevalet...


"Elle s’arracha à ses bras, furieuse et déçue. Elle n’avait pas encore franchi la porte de son atelier qu’il était déjà assis devant son chevalet. Elle regagna tristement sa chambre..."
                                                       Extrait de "Le voyage de Ziska", aux Éditions du 38.






Illustration : François Boucher, le peintre dans son atelier.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pas de ça Lisette !

Pas de ça Lisette !   Ma mère, qui était née en 1914, employait volontiers cette expression française ancienne, destinée à mettre en garde o...