vendredi 17 juin 2022

Un art assez oublié...

Exemple d’une toile de peintre célèbre rapidement multipliée en gravures : le chiffre d’amour. La gravure est de Nicolas de Launay, à partir d’une peinture de Fragonard (Huile sur bois, vers 1776/1778) conservée à la Wallace Collection à Londres.

Wikipédia nous rappelle que 

 

"le chiffre d'une personne est ses initiales, lorsque ces dernières sont écrites en lettrines ou dans un style particulier et reconnaissable. Les chiffres sont des lettres, et pourtant, celles-ci se rapprochent des armoiries ou du blason de par leur caractère signalétique : on peut faire broder ses chiffres sur ses mouchoirs, ses serviettes, ou sur tout son linge". 

 

On faisait aussi graver son chiffre sur son argenterie. Voici un art assez oublié. Avoir son chiffre gravé sur la coque de son téléphone portable aurait pourtant de la classe, non ?

 



 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une affaire ténébreuse...

La "comtesse des Ténèbres" est l'une des grandes énigmes de l'Histoire française. La femme, toujours voilée, protégée pa...