dimanche 31 juillet 2022

Tout le monde à la baignade !

C’est l’été, il fait chaud, tout le monde à la baignade ! Ci-dessous, l’idée qu’on s’en faisait au XVIIIe siècle, d’après des œuvres de Hubert Robert, Boucher, Jean-Frédéric Schall, Jean-Baptiste Pater, Watteau ou la graveuse Jeanne Deny. Née en 1749, Jeanne Deny travailla à Paris entre 1770 et 1817. Elle illustra entre-autres des textes de Voltaire et La Fontaine, reproduisant en gravures des œuvres de peintres célèbres.

Le bain, un thème souvent traité par les peintres du XVIIIe siècle, est en général un prétexte masculin de voyeurisme sur ces dames en tenue légère. L’inverse existe aussi (des dames guettant ces messieurs) mais il est rare… 

Dans un savante et amusante petite étude, (Les secrets plaisirs de la voyeuse au temps des Lumières) Florence Fesneau (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) note que  "tout au plus peut-on citer le baptême de l’Ingénu (la gravure de Jeanne Deny ci-dessous), sous le regard intéressé des demoiselles de Kerkabon et de Saint-Yves, qui aperçoivent le Huron nu dans la rivière. Voltaire précise que ces dernières jetèrent un grand cri, et se détournèrent. Mais la curiosité l’emportant bientôt sur toute autre considération, elles se coulèrent doucement entre les roseaux ; et quand elles furent sûres de n’être point vues, elles voulurent voir de quoi il s’agissait" 

Watteau

Boucher

Hubert Robert

JF Schall

Jean Baptiste Pater

Jeanne Deny

 


mardi 26 juillet 2022

mercredi 20 juillet 2022

Un beau métier !

Dans la série « les beaux métiers de jadis » : le tailleur pour femme.

Que ton métier est gracieux, 

Tailleur, que je te porte envie,

Tu peux des appas de Sylvie

Librement contenter tes yeux.

Je supporterais sans murmures

Les maux qu’elle me fait souffrir,

Si j’étais sûr de parvenir

À prendre à mon gré ses mesures.

Charles-Nicolas Cochin fils (1715-1790) est un graveur français. Les trois cent lettres conservées de lui, adressées à son ami le peintre Jean-Baptiste Descamps, sont une mine d’informations et d’anecdotes. C’est ainsi qu’on apprend qu’il acheta un jour un lot de « croutes » échoué dans un cabaret de Saint-Cloud. Parmi elles figurait… un Rubens, provenant des collections du duc d’Orléans !



samedi 16 juillet 2022

Canicule toujours...

Au XVIIIe siècle, point de climatiseur... Une seule solution pour la demoiselle de Rosling : ouvrir grand les fenêtres, et dormir "à l’italienne", selon la charmante expression de l’époque, c’est-à-dire sans chemise et au-dessus des draps…
(Illustration : dessin de François Boucher, Musée des Beaux-Arts de Besançon)
 
 

 

mardi 5 juillet 2022

Bientôt les vacances !

Bientôt les vacances, et du temps pour la lecture !  La demoiselle de Rosling a des conseils à vous proposer...







Alerte enlèvement !

"(…) elle ne fit pas attention à la voiture arrêtée à hauteur de la boutique, ni aux deux hommes campés devant. Elle ne comprit pas ce ...