samedi 27 février 2021

Copie !

Copie ! Pierre-Antoine Baudouin, né en 1723 et mort en 1769, est un peintre français, gendre et élève de Boucher. Ci-dessous, l’un de ses plus célèbres tableaux, La lecture ; une toile remarquable par sa construction (notez les deux diagonales du tableau) et le sujet : le cabinet d’une jeune aristocrate cultivée (livres, globe terrestre, cartes, instrument de musique…). La jeune femme est abandonnée, les yeux au ciel ; un sein s’est échappé de sa robe. Le livre qui sans doute nourrit ses songes (ou ses fantasmes), vient de lui échapper… Dans sa niche, son petit chien rêve également.

En-dessous, le même tableau, repris par Lars Henning Boman (1720-1789 ou 1790), un peintre suédois qui n’a pas le même talent, même dans la copie… Comment Boman a-t-il eu connaissance de la toile de Baudoin ? Peut-être grâce à une gravure, puisque les toiles de maîtres étaient souvent multipliées par ce procédé ; ceci pourrait également expliquer cette représentation en miroir. Boman a un peu simplifié le décor, (et il a réveillé le chien !). La lectrice, pas très jolie, est affalée et non pas abandonnée, les couleurs sont grossières (mais une mauvaise restauration a pu jouer), le résultat vraiment assez moche...

 




samedi 20 février 2021

Bal masqué !

Le bal masqué, ou mascarade, était une distraction très prisée au XVIIIe siècle, et pas seulement en période de carnaval. La fête pouvait être même assez joyeuse, comme le montre cette gravure où Miss Chudley, demoiselle d’honneur de la princesse (illisible), dont le costume à l'antique est légèrement mis en désordre par deux galants lors d’un bal masqué italien dans les jardins du Ranelagh en février 1749. Situé à Chelsea dans la banlieue de Londres, le lieu porte le nom du comte de Ranelagh qui y possédait une maison. L’ensemble fut acheté en 1741 par un groupe dirigé par le propriétaire du Théâtre Royal, et les jardins ouverts au public. Il devinrent très à la mode, et fameux pour les fêtes et ses concerts.
 

jeudi 18 février 2021

À cette même place...

"À cette même place, une jeune fille très belle était jadis venue s’asseoir pour lire, rêver, ou pleurer…"

Extrait de La demoiselle de Rosling, Éditions du 38.

https://www.amazon.fr/demoiselle-Rosling-Bernard-Grandjean-ebook/dp/B01MY7A8DZ/ref=tmm_kin_swatch_0?_encoding=UTF8&qid=1455113932&sr=1-2


Jeune fille assise en méditation, un panier de fleurs à côté d'elle.

François Boucher, Paris musée du Louvre.

jeudi 11 février 2021

Saint Valentin !

Dimanche, c’est la Saint Valentin. Pour autant, mieux vaut rester prudent… Le texte sous cette gravure ("la ravaudeuse"), met en garde:

"Toute beau, téméraire garçon,

Tu dois craindre que cette fille,

Dont tu caresses le menton,

Ne te pique de son aiguille,

Et tu t’y prends d’une façon

Que l’Amour dans ce badinage,

Pourrait aussi mettre en usage

La pointe de son aiguillon"


 


vendredi 5 février 2021

Elle remit ses vêtements démodés...

"Elle remit les vêtements démodés que Mattias avait tirés de sa malle, plia soigneusement la belle robe vert tendre, mangea le morceau de pain et le fromage et refit son balluchon..."

Extrait de Le voyage de Ziska, aux Éditions du 38.

 

 https://www.amazon.fr/voyage-Ziska-Incursions-temporelles-ebook/dp/B082316PT2/ref=sr_1_1?_encoding=UTF8&keywords=Le+voyage+de+Ziska+Bernard+Grandjean&linkCode=xm2&qid=1574963443&s=books&sr=1-1

 

 


Dessin de Jean-Baptiste Greuze.

Alerte enlèvement !

"(…) elle ne fit pas attention à la voiture arrêtée à hauteur de la boutique, ni aux deux hommes campés devant. Elle ne comprit pas ce ...