mardi 18 février 2014

Das le polyglotte...


Sarat Chandra Das est né à Chittagong, le grand port de l’Est du Bengale, dans une famille hindoue de la caste des vaidya, une caste médicale (son père était médecin). 
Par tradition, on enseigne le sanskrit aux enfants. Das arrive donc à l'âge adulte en maîtrisant quatre langues, dont trois au moins ont des alphabets particuliers : le bengali, le sanskrit, l'hindustani (ancien nom avant que la même langue, parlée en Inde et au Pakistan, ne diverge après la "Partition" des Indes) et l'anglais. Le népali, qu'il découvre à Darjeeling, est une langue proche du hindi et ne sera donc pas pour lui un problème. Par contre, le tibétain lui donnera du souci... Mais il en viendra à bout, au point d'en devenir un spécialiste mondialement reconnu.
Voici son portrait en 1904, à l'âge de 55 ans. Il avait la trentaine lors de ses deux voyages au Tibet.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Mort annoncée...

GOOGLE+ ayant annoncé sa prochaine fermeture, ce site risque fort de disparaître. J'invite celles et ceux que cela intéresse à me rejoi...