mardi 7 juin 2016

Humour du XVIIIe siècle...


Un jour, le roi Frédéric II de Prusse invita Voltaire à sa table en lui adressant le billet suivant :


    P                   6

---------   à    ----------

Venez             sans

Voltaire répondit alors par ce message :


G       a


Traduction : 
Frédéric a écrit : "Venez sous P à sans sous six" (Venez souper à Sanssouci), 
et Voltaire a répondu : "G grand a petit " (j’ai grand appétit !)
Une plaisanterie qui amuserait la demoiselle de Rosling !

Jean-François de TROY - Le repas de chasse,  1737 - Musée du Louvre


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La fille et ses deux Apso...

"D’ici quelques années, se dit-il, il faudrait qu’il pense à marier sa jeune nièce. Mais rien ne pressait, Tséring n’avait que seize a...