vendredi 24 juin 2016

Regards du passé...

Je suis fasciné par cette toile de 1747 de Stephen Slaughter, représentant les enfants (illégitimes) d’Edward Walpole et Dorothy Clements : Laura, Maria (debout au centre), Charlotte et leur frère Edward.
Cette toile semble une fenêtre ouverte dans le passé sur notre monde, par quatre  jeunes observateurs qui semblent moins poser que nous regarder. Ils nous scrutent d'au-delà les siècles et semblent nous juger. J'ai du mal à interpréter leurs sourires ; un peu moqueurs, avec un fonds d'inquiétude ?...

Ce sont ces regards du passé, plus quelques autres images, qui m'ont donné envie d'écrire "La Demoiselle de Rosling" !
 







 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La fille et ses deux Apso...

"D’ici quelques années, se dit-il, il faudrait qu’il pense à marier sa jeune nièce. Mais rien ne pressait, Tséring n’avait que seize a...