mercredi 28 mars 2018

Et si nous donnions un bal ?

— Cela va de soi ! approuva Anna-Maria. Et que diriez-vous, mon cher époux, si nous fêtions le mariage de Luise en donnant un bal ?

Extrait de La demoiselle de Rosling, aux Éditions du 38.



Gravure d'après A. de Saint-Aubin, 1763.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quel empoté !

— Quel empoté vous faites, mon pauvre ami ! Cherchez au-dessus de ma chemise, pas en dessous ! Vous n’avez donc point d’épouse ? — N...