lundi 7 août 2017

Lecture d'été

Scène émouvante que cette jeune femme lisant à haute voix La demoiselle de Rosling à son chien, qui semble très intéressé. (Il y a aussi un chien dans le roman, qui s'appelle Guerrier. Ce nom était assez courant au XVIIIe siècle : on peut voir sur la terrasse du château de Sans-souci la tombe d'un chien de Frédéric II portant ce nom).

British Museum - gravure d'après John Collet,

https://www.amazon.fr/demoiselle-Rosling-Bernard-Grandjean-ebook/dp/B01MY7A8DZ/ref=tmm_kin_swatch_0?_encoding=UTF8&qid=1455113932&sr=1-2

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quel empoté !

— Quel empoté vous faites, mon pauvre ami ! Cherchez au-dessus de ma chemise, pas en dessous ! Vous n’avez donc point d’épouse ? — N...